De la maternelle à l’université, vos professeurs de classe sont votre première ligne de défense pour vos élèves. Mais ont-ils les outils dont ils ont besoin en cas d’urgence?

  • De 2013 à 2015, il y a eu 160 incidents distincts où une arme à feu a été déchargée à l’intérieur d’un bâtiment scolaire, selon list on Wikipedia
  • De 1990 à 2016, les fusillades dans les écoles et les universités des États-Unis ont entraîné 400 décès et 180 blessures, selon la liste sur wikipedia.
  • De 2004 à 2008, il y a eu en moyenne 714 860 crimes violents par année qui ont eu lieu à l’école ou dans son périmètre, selon le Bureau of Justice Statistics.

Les enseignants des institutions primaires, collégiales ou universitaires se sentent souvent impuissants à ce qui doit être fait lors d’une fusillade, laissant le tireur libre de contrôler la situation et de réaliser ses plans sans interruption. Lorsque les enfants vulnérables sont dans une pièce avec un adulte, cet adulte doit être équipé d’un bouton de panique mobile sans fil qui envoie une alerte instantanée et indique l’emplacement exact de la crise et cela avec une précision de 100%.

Avantages d’installer la technologie d’alarme panique

  • Les enseignants n’ont pas à appuyer un bouton dans un endroit difficile d’accès, tel que sous un bureau ou sur un mur adjacent. Le bouton est fixé à leur poignet ou à leur ceinture.
  • Le transmetteur vibre pour permettre à l’enseignant de savoir que le signal a été reçu, ce qui donne l’assurance que l’aide est en route.
  • Votre contrôleur principal peut être configuré pour sécuriser le bâtiment selon votre politique, y compris celle d’alerter les policiers, l’activation des sirènes et/ou des lumières stroboscopiques, ou du verrouillage automatique.

Technologie de bouton panique dans votre classe

Vous ne construiriez pas une école sans système alarme incendie, et dans le monde d’aujourd’hui, votre bâtiment ne devrait pas être sans alarme bouton panique, non plus. Malheureusement, de nombreuses écoles, collèges, universités, et d’autres établissements d’enseignement ne trouvent pas le budget pour une alarme de bouton panique jusqu’à ce qu’ils sont face à une fusillade ou d’autres situations d’urgences graves.

N’attendez pas que des vies vulnérables soient enlevées pour vous protéger. Soyez l’école proactive qui anticipe les actions violentes avant qu’elles aient une chance d’escalader et/ou deviennent hors de contrôle. Contactez-nous dès aujourd’hui pour commencer.